Du walkman à l’Ipod

walkman et autres baladeurs

walkman et musique nomade

La prolifération d’un monde d’écouteurs, écouter de la musique en mobilité

Avez-vous remarqué la multiplication des nos congénères avec oreillettes ? En effet, plus personne ne s’étonne que les piétons modernes se promènent avec les oreilles dans un autre monde que la réalité : musique, concert live, podcasts etc…

Mais ce changement de comportement humain n’est pas si vieux il n’a que 32 ans, soit à l’échelle de l’évolution humaine un micro grain de sable.

Je vais vous raconter la petite histoire de cet avènement, qu’on doit à nos amis japonais de Sony.

Le walkman : Pour lire des cassettes audio (ndlr : inventée par Philips)

Nom créé par Akio Morita (co-fondateur de Sony, aujourd’hui décédé), lancement du produit par Sony en juillet 1979, en premier lieu au Japon, avant de faire un raz de marée mondial .

Les baladeurs (intitulé français de « l’homme qui marche »), toutes marques confondues ont été commercialisés à 220 millions d’exemplaires dans le monde.

Le Discman : Pour lire les CD audio

Lancé par Sony en 1984. Vendu à 120 millions d’exemplaires dans le monde.

Le Mini Disc : Pour lire des fichiers

Inventé par Philips, qui n’a pas eu le succès espéré mais qui préfigurait l’avenir avec la possibilité de charger des fichiers sons à partir d’un ordinateur.

Le MP3 : Pour lire des fichiers

Lancé en 2005, de forme assez basique avec un petit écran, jusqu’au solutions les plus récentes Ipod etc…

Le téléphone portable avec de la place de stockage, Iphone et compagnie : Pour lire des fichiers

Les téléphones de dernière génération permettent de larges espaces de stockages de fichiers musique. Ils ont  encore plus pousser le concept d’écouter de la musique en toute liberté.

En effet, les personnes réticentes à l’achat de ce types de produits depuis 1979 !!! , ils ont maintenant l’outil dans les mains sans l’avoir réclamé ou souhaité et donc l’utilisent.

Les objets nomades pour se promener avec son son font partis de notre quotidien, et vous lesquels utilisez vous ? A vos commentaires.

Laisser un commentaire